Hentaï et Yaoi admis dans ce pensionnat japonais mixte.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Junko Shimizu

Aller en bas 
AuteurMessage
Junko Shimizu
Elève
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 32
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Junko Shimizu   Jeu 22 Juin - 17:54

Nom: Shimizu

Prénom: Junko

Tendance: Hétérosexuelle

Age: 18

Histoire:

26 aout,

Jun au rapport ^__^. Aujourd'hui encore, il fait très chaud et c'est plus agréable de rester à l'intérieur. Mais grand père m'a dit qu'on irait quand même à la plage ce soir parce qu'il avait une surprise à me montrer. Enfin, j'ai un peu triché.... En fouillant dans la maison, j'ai trouvé des feux d'artifice, je suis sûre que c'est pour ce soir. C'est mon anniversaire aujourd'hui, et il sait que j'adore les feux d'artifice.
Mais c'est hier soir que j'ai eu mon plus beau cadeau. J'étais avec grand père dans le jardin, on regardait les étoiles tous les deux, comme souvent. En fait, notre petit secret, c'est qu'on cherche mon père... papi l'a déjà trouvé, mais il dit que je dois y arriver toute seule moi aussi.

Grand père ne m'a jamais beaucoup parlé de mon père jusqu'à hier soir. Avant, il se contentait toujours de me dire l'essentiel, et je n'ai jamais insisté parce que ça l'aurait fait pleurer et qu'il n'avait pas envie de le faire devant moi. Mais hier soir, sans que je demande quoi que ce soit, il a commencé à me raconter toute l'histoire depuis le début. Je ne risque pas de l'oublier, mais je veux pouvoir la relire encore et encore, alors j'ai décidé de l'écrire dans mon journal;

Mon père était un grand homme d'affaires, il ne vivait que pour le travail et mon grand père ne le voyait pas beaucoup. A vrai dire, c'était comme si la famille n'était pas une priorité chez les Shimizu, papi avait mené la même vie même après la naissance de son fils. Il s'en est toujours voulu d'avoir rendu son enfant à son image. Il le voyait travailler, travailler, sans penser à vivre et il savait qu'il ne pouvait rien faire pour réparer son erreur, juste prier chaque soir en regardant les étoiles.

Et un jour, alors que mon père rentrait du travail un peu plus tôt, il décida de se rendre au cinema. Il y avait beaucoup de familles à cette heure ci, et ça faisait tellement de bruits qu'il ne comprit pas grand chose au film. Pourtant, en sortant, il se rendit chez grand père et lui dit avec un sourire mystérieux, que c'était le plus beau film qu'il avait jamais vu. Quelques mois plus tard, il entrait de nouveau chez lui avec une enfant de deux ans dans les bras: moi.

C'était comme si une voix lui avait dit d'aller au cinema ce jour là, moi je suis sûre que c'était celle de mon papi ou des anges qu'il avait prié. En tout cas, il s'était rendu compte qu'il avait envie d'avoir une famille, une vraie, comme une de celles qui faisaient du bruit, une famille où les rires seraient toujours là. Symboliquement, il décida de m'appeler Junko (Jun = pureté, Ko = enfant), même si à l'époque c'était juste pour que je sois toujours son enfant, malgré l'adoption, aujourd'hui grand père me dit qu'aucun prénom n'aurait pu mieux m'aller.

Aujourd'hui, il ne me reste que quelques souvenirs de mon père, je me souviens d'un rire, d'un parfum, d'une journée au zoo... mais je sais que c'était un homme bien et il me manquera toujours. J'avais seulement 5 ans quand la maladie l'a emporté... j'en avais 6 quand j'ai accepté le fait qu'il ne reviendrait plus. Grand père a décidé de s'occuper de moi, il voulait se faire pardonner toute cette histoire, il pensait que tout était de sa faute et il ne voulait pas les choses se reproduisent. Alors quand il a appris que je faisais de l'asthme, il n'est devenu que plus protecteur.

Je n'ai jamais été à l'école, j'avais des cours à domicile. Quand je jouais avec d'autres enfants, c'est lui qui les invitait parmi les familles sérieuses et ils devaient faire une visite médicale avant de venir. Je crois qu'il ne s'est pas rendu compte que je me sentais seule, je souriais et j'avais l'air heureuse. Je ne lui en veux pas d'avoir été comme ça parce que je l'aime et que je comprends ses raisons.

Pour compenser, je m'évadais dans les livres et dans mes histoires imaginaires, je crois que je dois détenir le record d'amis imaginaires. Et en grandissant, je me suis mise à imaginer le prince charmant et un tas d'aventures. Je suis restée cette enfant que mon père a adopté un jour.... Mais je ne pouvais pas rester toute ma vie la petite fille qui ne savait rien faire toute seule, je voulais avancer même si ça devait faire de la peine à mon grand père.

Alors je me suis inscrite dans ce pensionnat, il m'a fallut deux semaines pour convaincre Grand père que tout irait bien, que je reviendrais à toutes les vacances, que je ne fumerais pas, que je ne courrais pas et un tas d'autres promesses qu'il m'a même fait signer sur un papier. Je ne peux pas dire si ça se passera bien, mais j'ai envie d'essayer... et trouver cette étoile à mon tour....


Caractère: Junko est restée une enfant et il n'est pas rare qu'elle se conduise comme une gamine même si elle essaie de faire des efforts. Naïve, elle croit encore au prince charmant et à d'autres trucs féeriques. Pleine d'imagination, elle aime embellir la vérité en réecrivant dans son esprit les choses d'une différente manière, le boucher deviendra un chevalier qui essaie de sauver la boulangère d'en face du méchant comptable.
Enjouée, dynamique, elle déborde d'énergie et l'emploie à garder sa bonne humeur. A vrai dire, c'est même une petite excitée qui peut devenir fatigante quand on ne possède pas une patience à toute épreuve. Généreuse et douce, elle ne ferait pas de mal à une mouche. Elle rêve depuis toujours de devenir l'amie idéale pour de vraies personnes. C'est une jeune fille sensible et romantique qui ne sait pas controler ses émotions.


Physique: Mignonne de caractère comme de physique, Jun a encore une bouille d'enfant qui la rend attachante. Pas très grande et assez fine, elle passe pour fragile. Elle a de longs cheveux noirs et des yeux de la même couleur. Pour ce qui est de la tenue vestimentaire, c'est la kawaii attitude de la tête aux pieds, de la salopette aux petites robes en passant par la barette en forme de papillon dans les cheveux, elle a une collection impressionante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shirokin.bbfr.net
Nori Tsukino
Directrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 47
Age : 33
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Junko Shimizu   Ven 23 Juin - 16:31

Arf c'est triste...

En tout cas j'aime beaucoup ton avatar aussi, bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Junko Shimizu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présentation] Junko Yoshida
» Junko Enoshima, Ultimate Despair
» Ori
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsukino Gakuen :: Administration :: Discussions générales-
Sauter vers: